L'information juste et sans passion Suivez l'actualité en continu en Côte d'Ivoire et partout ailleurs ...
DERNIERES INFOS

Suivez l'actualité en continu en Côte d'Ivoire et partout ailleurs

www.ivoire-media , votre site d'actualité, à votre portée , l'information juste et sans passion

www.ivoire-media ,ne ratez plus aucune info dans le domaine de la CULTURE, POLITIQUE, ECONOMIE, JUSTICE , RELIGION, SPORT, SOCIETE

Dépêches, Dossiers, articles, reportages et interviews, profitez du meilleur de l'actualité en Côte d'Ivoire et partout dans le monde

INTERNATIONAL
Liberia : Un projet de loi contre la sorcellerie en cours à l’assemblée nationale Dimanche 28/10/2018 20:07:55 Un sorcier en pleine séance de travailLutte contre la sorcellerie Un sorcier en pleine séance de travail Cet article a été vu 55 fois

Ivoire-media (IM) - La sorcellerie, encore appelée « science africaine », est un acte selon lequel un individu opère dans le monde obscur. Afin de punir les auteurs de cette science, un député  s’active à stimuler ses collègues pour qu’ils soumettent en janvier 2019 une loi qui visera à tacler les activités de sorcellerie dans sa circonscription électorale ainsi que dans le pays.

Le député Larry Younquoi du district 8 du comté de Nimba a affirmé sur la radio nationale à Monrovia dans le cadre de ce projet peu complexe, «  parfois vous entendez une personne confesser qu’elle est la cause du blocage de construction d’une route ou que c’est elle qui a causée la mort d’une personne. » Le député s’était indigné du fait que les auteurs ne sont pas punis dans le pays.

Il poursuit un peu plus loin en suggérant que les audiences publiques seraient la meilleure solution pour décourager cette pratique qu’au lieu de faire recours au  ‟Sassywood’’ qui est une pratique qui sert à détecter les sorciers ou sorcières. Malgré qu’elle soit prohibée dans le pays depuis des années, bon nombre de régions continuent par la pratiquer.

Par ailleurs, dans l’objectif de faire accepter son projet de loi, l’honorable Younquoi envisage effectuer un lobbysme auprès de ses collègues députés pour qu’ils soutiennent sa démarche, puis ensemble chercher des approches de solutions pour le bonheur de leur compatriote.

 

Source : APRNEWS

DOSSIER DU MOIS
 
Un scandale de détournement secoue encore la filière à Korhogo
05
JUIN
2018

La filière coton-anacarde est secouée actuellement par un autre scandale. Celui du détournement d’environ 35.000 tonnes de graines de coton. Ce produit est offert aux coopératives de la région pour l’alimentation des bovins utilisés en culture attelée.

Malheureusement ces 35.000 tonnes de graines ont été détournées par des mains invisibles pour se retrouver sur le marché noir au Maliens et au Burkina. C’est le délégué du Conseil coton anacarde (CCA) pour la région de Korhogo, Koné Issouf, qui a levé le lièvre sur ce nouveau scandale. « Si vous ne prenez pas garde, les bœufs que la Banque mondiale vous donne, les bœufs que l’Union européenne vous donne, vont tous mourir », a-t-il révélé.
C’était à l’occasion d’une ...